Qui l’eût cru !

Qui l’eût cru !

21 septembre 2017 0 Par Mélanie

Auteur : Noritake SUZUKI  鈴木のりたけ
Traduction : Anaïs Koechlin
Titre original : Tondemonai とんでもない
Éditeur : Philippe Picquier
Parution japonaise : 2016
Parution française : 21 septembre 2017
ISBN : 978-2-8097-1281-0
Prix : 14,50 €

La quatrième :

Gare aux apparences ! Un rhinocéros végétarien, une girafe qui voudrait pouvoir passer les portes, ou un moineau qui préférerait marcher : une vérité peut en cacher une autre. Et ce n’est pas parce que le lion est le roi des animaux que sa femme ne lui casse pas les oreilles quand il rentre tard à la maison. Une galerie d’animaux qui nous en dit plus qu’il n’y paraît et nous ramène à la maxime si souvent entendue : « L’habit ne fait pas le moine ». Une série d’anecdotes philosophiques pour démonter les idées toutes faites et mettre en garde contre les apparences souvent trompeuses. En moins moralisateur évidemment.

Mon avis :

« Jamais content ! » Qui n’a jamais entendu ce reproche ? Personne, n’est-ce pas ? Mais voilà, pourquoi envier les autres ? Qu’est-ce qu’ils ont que nous n’avons pas ? Une peau dure qui protège, une autorité naturelle de roi, la liberté d’un oiseau…
En japonais, tondemonai とんでもない signifie « absolument  pas, impensable,  pas du tout »,  du moins dans ce contexte.

Ici, notre enfant et les animaux ne sont pas contents. L’enfant veut continuer à lire tard, mais aussi avoir une  peau dure comme le rhinocéros… qui lui répond « mais enfin, pas du tout », et qui explique que lui aimerait être un lapin… ce dernier lui répond à son tour « mais enfin, pas du tout »… et ainsi de suite !

Ce que propose cet album aux enfants est de comprendre que tout le monde a des contraintes et aimerait parfois être quelqu’un d’autre, plus fort, plus grand, plus libre, bref, mieux que nous sommes ! Mais ces autres, n’ont-ils pas aussi des soucis et des envies d’autre chose ? Eh bien, si !

 

Les dessins sont très jolis, très amusants aussi, très riches et pleins de petites choses cachées : en effet, il y a en bonus quelques jeux proposés par l’auteur à la fin du livre. Je le conseillerais pour les enfants à partir de 4 ans avec un adulte, et pour ceux qui apprennent à lire ! J’espère que les éditions Picquiers pourront proposer d’autres livres de cet auteur, car j’en ai vus quelques-uns intéressant sur son site…